Discerner le message de nos enfants

Avant toutes actions ou réactions, la réflexion est indispensable. D’autant plus lorsqu’il s’agit de la relation adultes-enfants, car le rapport que nous créons avec nos enfants les accompagnera tout au long de leur vie. A travers ce cours, le Rav Meïr Thomas nous enseigne quelle est la meilleure manière de réagir envers les faits et gestes de nos enfants même lorsque ceux-ci nous paraissent illogiques ou déplaisants, car en effet, […]

Accéder à la vidéo »

 

Prière & Bénédiction

Qu’est-ce-que la bénédiction ? Existe t-il une différence entre le fait de bénir et celui de prier à proprement dit ? Qui est capable de bénir les autres ?… A travers ce cours, le Rav Elicha Schapira nous invite à découvrir quel est le sens de la Bera’ha, la bénédiction. En effet, plus qu’un souhait, la bénédiction est un véritable cadeau offert à celui qui est bénit.  

Accéder à la vidéo »

 

BALAK – Colombe, agneau ou lion ?

Au sein d’Israël, il n’y eu aucun prophète de l’envergure de Moïse. Pourtant, un homme se leva de parmi les nations, et atteint les mêmes dimensions prophétique de Moché. Cet homme n’était autre que Bil’am le Racha… Qui était Bil’am ? Et pourquoi compara-t-il le peuple juif à une colombe, une brebis ou un lion ?  

Accéder à la vidéo »

 

BALAK – Le récit de la Paracha

Ce cours vous propose le résumé de la Paracha de la semaine raconté par le Rav Chmouel Masliah.

Accéder à la vidéo »

 

BALAK Analyse – Le mauvais œil : Ça existe ?

La Paracha relate l’épisode de Balak et de Bil’am, qui demandèrent à maudire le peuple juif en les touchant par le Aïn Hara. Le mauvais œil : Superstition ou réalité ? Quelles sont les sources ? Doit-on y donner une importance ? A travers ce cours, le Rav Raphaël Halimi nous invite à découvrir ce concept, dans le vrai.

Accéder à la vidéo »

 

HOUKAT – Comprendre la punition (?) de Moïse

La Paracha de Houkat nous relate la disparition de Miryam la prophétesse ; la soif et la plainte des enfants d’Israël ; l’ordre de D.ieu à Moïse de s’adresser au rocher afin qu’il donne de l’eau ; la colère de Moché ; enfin, le coup qu’il porta à la pierre. Cette action sera fatale pour nos maitres, Moché et son frère Aaron

Accéder à la vidéo »

 
 

Vidéos Récentes

 
 

Un mot, une vie…

Le travail de l’homme selon la ‘Hassidout est de s’habituer à percevoir la Providence divine (hachga’ha pratit), de quelle manière D.ieu, dans Sa grande bonté, renouvelle le monde et les créatures à chaque instant par Sa Providence particulière qui constitue, à l’exclusion de toute autre chose, la réalité, la force vitale et la pérennité de existence de toutes les créatures.

Le Rabbi de Loubavitch, 1942.