L’enseignement de la prise de sang

Page vue : 1 536 fois.

fgjfgjfgjPatricien professionnel, hygiène irréprochable, extraire ou injecter afin de guérir… tels sont les quelques caractéristiques dont la seringue hypodrermique a besoin afin de pratiquer au mieux sa prise de sang.

A travers ce cours, le Rav Yonathan Halimi nous invite à découvrir les merveilleux enseignements de la seringue. Quatre concepts, quatre enseignements pour la vie et le service de D.ieu.

 

TOUS LES COURS DE RAV YONATHAN HALIMI

 

2 Comments

  1. yehoudith dit :

    bonjours cher rav halimi
    Je ete tres impresssionne par votre cours et tres preplexe sur votre facon d’entrevoir la seringue
    C’est tres beau et tres intelligent de votre part d’avoir fait le rapprochement entre celle ci et certain concepte de la torah.
    Est ce qu’il serait possible de s’avoir ou vous donnez des cours?
    Je serai tres interessee d’y assiste (je suis infirmiere de part mon metier!)

Trackbacks

Laisser un commentaire

 
 




 

 

Un mot, une vie…

En particulier à notre époque où, par la grâce de D.ieu, nous nous trouvons au seuil de la rédemption, il nous incombe de renforcer, de toutes les manières possibles, chaque aspect de notre religion. Les mitsvot doivent être accomplies behidour, avec « embellissement », au-delà du minimum requis. Les coutumes doivent être scrupuleusement respectées, sans aucun compromis. Il est une obligation et un devoir pour chaque rabbin de faire savoir à sa communauté que les malheurs et les souffrances actuels sont « les douleurs de l’enfantement du Machia’h » et que l’Éternel, notre D.ieu, exige que nous revenions à la Torah et aux mitsvot, afin que nous ne retardions pas la venue imminente du Machia’h.